Royaume du Mustang


 Enclave tibétaine en territoire népalais, le Mustang a longtemps été inaccessible aux étrangers. Cet ancien royaume ne fut visité que par de rares tibétologues et explorateurs. Ce “morceau” de Tibet au Népal est situé au-delà de la barrière himalayenne. Il occupe la haute vallée de la Kali Gandaki, antique voie caravanière entre les solitudes désolées du plateau du Tibet, les collines du Népal et les plaines de l’Inde. Habités par les Lobas de culture tibétaine, il témoigne encore, comme le Spiti en Inde, de la culture bouddhiste tibétaine hors influence chinoise. 







Un des rêves les plus fous des amoureux de l’Himalaya est aujourd’hui accessible aux voyageurs étrangers. 80km derrière l’Annapurna et le Dhaulagiri, le plateau tibétain s’encaisse dramatiquement : falaises rouges, cités troglodytiques, cheminées de fées, canyons et ravins érodés de mille formes?

Lho Manthang, la capitale 







L’accès est contingenté et limité par une taxe souvent dissuasive (500USD pour 10 jours), mais le légendaire Royaume du Mustang est néanmoins ouvert à tous.
Un trek insolite en petit lodge et maison familiale, riche en rencontres et échanges avec les habitants, pour explorer l’essentiel de cette région exceptionnelle.
Arrêt possible à Pokhara au bord du lac Pewha et visite des sites majeurs de Kathmandu.




Points forts
Un trek accessible dans un environnement à la géologie d’une exceptionnelle beauté.
• Le logement en petite lodge ou, en maison villageoise.
• La sensation d’inédit et d’exceptionnel.
• Les villages, les monastères à l’architecture séculaire des Lobas, la culture tibétaine préservée.
• Les fresques religieuses, Les gompas de Lho.
• Vols aller et retour entre Kathmandu et Pokhara et Jomosom.
• Les visites dans la vallée de Kathmandu à la découverte de Bhaktapur et autres sites majeurs.


Un trek pas comme les autres, où flottera dans les airs comme un sentiment de plénitude.

Départs: sur demande, De 17 a 21 jours dont 10-14 à pied – Niveau sportif.
Renseignements : par Email à jean.francois.meyer@gmail.com
ou (en anglais) à “Mountain Celebration Adventure Pvt. Ltd” ktmmane@hotmail.com;mtncelebration@gmail.com
Trek Haut-Mustang – 9 jours – Mai 2010
Tout le Nepal ayant été bloqué une semaine par des « grèves » maoïstes et des problèmes politiques, nos permis n’ont pu être délivrés. Nous sommes partis à pied, avion jusqu’à Pokhara puis avion jusqu’à Jomosom et avons attendu le 12/05.
Le permis étant arrivé en retard, nous sommes partis le 13 au lieu du 12. Donc il ne nous restait que 9 jours.
L’itinéraire à donc été adapté. Nous sommes revenu par le même versant en variant les chemins.
L’impression générale est très positive. Malgré le prix du permis (50$/jour), cela en vaut la dépense pour les paysages, les villages, les habitants. Il faut cependant compter sur 13-14 jours (700$ de permis) pour avoir le temps de visiter et éviter des étapes trop longues.
En petit groupe (max 5-6 personnes), il est possible de faire ce trek en lodge avec un guide ET 1 porteur pour 2 pour le confort, OU sans porteurs. Au delà de 6 personnes il est plus prudent d’avoir des tentes, matelas, sac de couchage et donc une équipe porteurs. Il est également possible de louer des chevaux (1500 NRps/jour/personne) pour économiser les jambes ou profiter différemment d’une ou plusieurs journées. Les visites autour de Lo-Manthang ont été réalisées à cheval pour profiter au mieux du temps disponible.
Notre itinéraire:
  • Départ le 12 à 16h; en jeep; pour Kagbeni et logement au Himalayan lodge où les permis sont arrivés vers 19h:
  • Le 13, trek de Kagbeni (2800m) à Samar (3620m) en passant par le lit de la Kali-Ghandaki, par Chhuksang (3050m, lunch) puis peu après traversée d’un pont et remontée via Chele, par des gorges, avec Ghyakar (3562m) sur la droite tandis que le chemin remonte vers le Taklam-La (3624m) et le Dajong-La (3660m) pour descendre vers Samar (3620m) – (durée: 8 hrs environ)
  • Le 14, trek de Samar à Ghiling (3570m) avec montées et descentes, passant par le Bhena-La (3830m), le village de Bhena (3860m), Chungsi, Lamdo, le Lamdo-La (4010), Syangboche (3800m, lunch), le Syangboche-La (3900m), et Ghiling/Geling (3570m) ( durée 7 – 8 hrs)
  • Le 15, trek de Ghiling à Tsarang (3560m) en passant par Nyi-La, Ghemi (3510m, lunch), Mani Wall, Chinggel-La (3870m) (Trek 6 – 7 hrs). Visite du palais et de la Gumba.
  • Le 16, trek de Tsarang (3560m) à Lo-Manthang (3840m), en passant par le Sungda Chhorten et le Lo-La (3960m) (Trek 4 – 5 hrs). Visite des Monastères de Lo (Choeden, ). Logement au Lodge « Mystic »
  • Le 17, Lo-Manthang, visite à cheval des caves de Garphu, Namgyal, et du reste de la ville.
  • Le 18, trek de Lo-Manthang à Ghemi, en passant par Pangga, le Marang-La, Marang, Ghar Gumba, Muila-Bhanjyang, Dhakmar, puis Ghemi. La descente vers le village de Dhakmar, ses falaises rouges, le village et sa vallée sont un petit régal pour les yeux.
  • Le 19, trek de Ghemi à Samar, Nya-La, Jhaite, Chhunggar, Tamagaon, , le Syangboche-La (3900m), Syangboche (Lunch, 3800m), puis (Claire étant fatiguée) Yamdo, Bhena, Bhena-La, Samar. Logement à (j’ai oublie)
  • Le 20, trek de Samar à Chhuksang par les gorges offre à nouveau de très joli panorama. Il faudra la fois suivante, passer par Ghyakar pour varier l’itinéraire et les vues.
  • Le 21, trek de Chhuksang (2980m) à Muktinath (3760m), en partie à cheval pour Claire. En passant par Tetang et le Gyu-La (4077m). Attention, passés les chorten au-dessus du village de Tetang, le chemin part vers la vallée à droite au SSE et non vers l’Est en parallèle aux falaises qui montent de Tetang.

One thought on “Royaume du Mustang

  1. your article is amazing and it has such a nice information towards the trekking.I am thankful as I got your article when was searching for.I have no words for a interesting article.It is awesome.keep updating.

Comments are closed.